Né à Chavagnac en Auvergne le 6 septembre 1757, mort à Paris le 20 mai 1834, Gilbert Motier, marquis de La Fayette, est issu d’une famille noble de Chavagnac.

La Fayette se rend en Amérique et propose ses services. Par une résolution spéciale du Congrès, il reçut en 1777 le poste de général de division dans l’armée continentale. Il devint un intime de George Washington et membre de son état-major. Il est blessé à la bataille de Brandywine, nommé commandant de division et combat à Monmouth.

À son retour en 1779, il est fêté comme un héros. A l’Assemblée des notables en 1787, il conseille l’adoption de l’édit sur les protestants. Il est élu député de la noblesse d’Auvergne aux États généraux et nommé, le 15 juillet 1789, commandant général de la milice parisienne, à laquelle il donne le nom de garde nationale et la cocarde tricolore, dont il est l’inventeur.

DSCF1513a